Zindelijkheid

SOS : comment puis-je apprendre la propreté à mon tout-petit ?

Bambix blogue

SOS : comment puis-je apprendre la propreté à mon tout-petit ?

Zindelijkheid

L'apprentissage de la propreté chez les enfants nécessite du temps. Il n'est en effet pas question de forcer les choses. De manière générale, on attend de votre enfant qu’il soit propre pendant la journée dès qu'il entre à l'école maternelle. Quand les enfants sont-ils également propres la nuit ? Cela se produit souvent lorsqu’ils sont en 2e année de maternelle.   

Comment puis-je savoir si mon enfant est prêt à devenir propre ? 

Entre un an et demi et deux ans, votre enfant est capable de contrôler sa vessie et de ne pas toujours mouiller sa couche. Aller sur le pot, c'est comme faire ses premiers pas : pour votre tout-petit, c'est une étape très importante. C'est pourquoi il est essentiel, en tant que parent, de surveiller de près le comportement de votre tout-petit.  

Le signal le plus simple que vous pouvez capter en tant que parent est celui que votre enfant formule : « faire pipi », « fait pipi » et « pot » sont des termes très courants dans le langage des tout-petits à ce stade de leur développement.  

Votre enfant va en prendre de plus en plus conscience et se lèvera ou s'assiéra par exemple plus rapidement lorsqu'il devra faire pipi. Là encore, il faut y voir un signal clair quand on est parent. Les tout-petits sont également de moins en moins enclins à porter des couches humides. Ils indiqueront donc rapidement quand leur couche est pleine. Si votre enfant attrape ou montre régulièrement sa couche, cela peut aussi être un signe. 

Enfin, en tant que parent, vous serez également en mesure de capter des signaux en vous basant sur le temps et la régularité. La couche de votre enfant reste sèche plus longtemps ? Cela signifie que le réflexe urinaire ralentit et que votre tout-petit est plus à même de se retenir. C'est le moment d'aller sur le pot. 

Bambix vous accompagne dans l'apprentissage de la propreté 

En tant que parent, vous avez identifié quelques signaux indiquant que votre enfant est prêt à faire ses petits besoins sur le pot. Mais dans les faits, comment faut-il s'y prendre ? Bambix vous fournit volontiers quelques conseils pratiques. 

Potjestraining
  1. Commencez l'apprentissage de la propreté pendant une période calme. Il s'agit d'une grande étape dans la vie d'un enfant. Trop de distractions ou de stress pourraient provoquer une rechute. 
  2. Mettez régulièrement votre enfant sur le pot : au lever, après chaque repas, avant de se coucher... Parfois, votre tout-petit n'aura pas besoin d'aller aux toilettes et cela fera davantage office d'entraînement. Au fil du temps, votre enfant sera capable de dire tout seul quand il a besoin d'aller aux toilettes. 
  3. Montrez le bon exemple. Placez par exemple le pot à côté des toilettes pour adultes et allez aux toilettes en même temps que votre enfant. Imiter est souvent un bon stimulus.  
  4. Joignez l'utile à l'agréable. Choisissez, par exemple, un joli pot multicolore, un pot en forme d'animal, etc. Cela pourra encourager votre tout-petit à aller aux toilettes. 
  5. Faites preuve de patience et de bienveillance. Ne vous énervez pas : un enfant ne devient pas propre du jour au lendemain. Ne soyez pas non plus trop sévère. Une rechute de temps en temps est tout à fait normale. La frustration et la punition sont contre-productives et ne font qu'engendrer du stress. Expliquez calmement une fois de plus à quoi sert le pot. Votre tout-petit apprendra tout seul. 
  6. Préparez-vous. Un petit accident est vite arrivé. Préparez-vous à cette éventualité et veillez à toujours avoir des vêtements de rechange pour votre enfant. Aujourd'hui, il existe également de nombreux pots que vous pouvez emporter lors de vos déplacements.